| by adminpolitic | No comments

Investir dans les places de parking en 2019 : pour quelle rentabilité ?

Les investissements dans le domaine de l’immobilier ont pris plusieurs formes. Depuis plusieurs année, l’investissement dans les parkings a le vent en poupe : il s’agit en effet d’un secteur accessible, même aux personnes au budget assez limité et désireuses de faire leurs premiers pas dans le domaine immobilier. Son rendement est assez élevé et les contraintes dans la gestion sont assez faibles. Mais est-ce toujours rentable en 2019 ?

Les atouts de l’investissement dans une place de parking

Avec les politiques environnementales qui sont de plus en plus corsées, les voitures n’ont plus vraiment la cote dans les grandes villes. Cela ne diminue pas pour autant la demande en places de stationnement.

Par ailleurs, il y a de plus en plus de logements principaux qui sont loués sans qu’une place de parking n’y soit associée. Il n’y a donc pas de raison de manquer de locataire pour une place de parking. En dehors de ces faits, cet investissement présente les avantages suivants :

La souplesse du régime locatif : contrairement aux logements classiques où le loyer, les conditions de révision du contrat, la durée et les différentes modalités d’annulation du bail sont fixées par le code de l’habitation, alors que le bail d’une place de parking est uniquement soumis au Code civil. Vous pouvez donc en fixer le prix comme vous le désirez et vous avez une souplesse totale dans la gestion. Si votre locataire n’honore pas ses engagements, il serait donc très facile de l’expulser et de rechercher un autre locataire ;

Aucun risque de dégradation : et un entretien minimal, ce qui peut laisser rêveur certains propriétaires d’appartements qui les retrouvent dans de très sales états… De plus, vous ne risquez pas d’être “importuné” par un appel ou une demande du locataire.

Une fiscalité avantageuse : sur le plan fiscal, les revenus qui proviennent de la location sont soumis à un régime microfoncier si leur montant total est inférieur à 15.000 euros. Vous bénéficierez donc d’un abattement de 30%.

Comment, et pour quelle rentabilité ?

Pour tirer le maximum d’un investissement dans une place de parking, il faut choisir l’emplacement avec le plus grand soin, car c’est cela qui fera toute la différence. Fort logiquement, les places situées en centre-ville ou au premier niveau des sous-sols sont les plus prisées. Mais vous pouvez également vous tourner vers celles qui sont assez proches des entreprises ou des complexes résidentiels.

Il est également recommandé d’investir dans des boxs plutôt que dans des simples places, car ils offrent une meilleure sécurité pour les usagers et peuvent être loués plus chers. Faites également attention à la taille et à la hauteur sous plafond du box que vous choisissez. Si vous avez du mal à vous décider, n’hésitez pas à vous faire accompagner par une agence immobilière.

En ce qui concerne l’investissement de départ, tout dépend de l’emplacement du site. En région parisienne, il vous faudra au minimum 15.000 euros. Mais au cœur même de Paris, le coût d’acquisition peut aller de 25.000 euros à 60.000 euros dans certains quartiers huppés ! En province, les choses sont un peu plus simples. Les prix varient de 6.000 à 20.000, voire plus dans certaines grandes villes comme Bordeaux ou Lyon.

Enfin, la rentabilité sur une place de parking peut aller jusqu’à 12%. Ce qui classe tut simplement cet investissement parmi les plus rentables sur le marché de l’immobilier !

Laisser un commentaire